Mon premier « mariage pour tous »

Samedi dernier, j’ai été invitée, ainsi que d’autres amies de mon association, au mariage d’une des administratrices et de sa compagne.

Que d’émotions !

C’était notre premier, à toutes. Nous y avons retrouvé des militants de la région, qui étaient aussi émus que nous. C’est bête, mais se retrouver à attendre deux mariées devant une mairie, ça fait quelque chose. Surtout après des années de combat pour obtenir ce droit. Surtout après des mois de manifestations et de contre-manifestation. Surtout avec tout ce vacarme d’insultes assourdissant. Et nous nous retrouvions là, très simplement, entourés de la famille et des amis des mariées, à attendre que nos deux dames descendent de leur carrosse pour se dire OUI.

Le Maire n’était pas pro mariage avant les débats, mais il a été très élégant dans sa manière d’expliquer qu’il avait évolué sur ce sujet, et très touchant quand il s’est ému de constater l’absence des enfants sur le livret de famille. Ben oui, forcément, c’est le troisième livret de famille (un pour chaque mère et son enfant légal et un pour les deux femmes mariées), la loi ne comprend pas qu’ils s’agit des mêmes personnes mais bon… Ça n’a rien terni du tout, ça nous a juste rappelé combien les gens confondent tout, même les Maires : le mariage ne crée pas de filiation. C’est bien l’adoption qui la crée, screugneugneu.

Les mariées se sont dit oui, la boîte de mouchoirs était assortie aux boucles d’oreilles, au collier et à la bague des mariées, et elle a bien servi. Les militants n’en croyaient ni leurs yeux ni leurs oreilles : c’est donc vrai ? La loi est vraiment passée et elle s’applique désormais ? Comme une sensation de vertige de constater la mise en pratique des mots que nous avons tant portés.

Les mariées étant des stars, elles sont sorties de la Mairie et ont brandi leur poing vers le ciel, nous rappelant le combat gagné et tous ceux restant encore à mener. Nos larmes étaient sincères, l’émotion était réelle.

Puis tout s’est enchaîné et le mariage était finalement comme celui de M. et Mme Toutlemonde : plein de bonheur, de joie, de rire, de larmichettes, de vin, de musique, de danse, de jeux… Et nous nous sommes retrouvées entre nous le soir, à constater que nous venions de vivre un jour dont nous nous souviendrions toutes : notre premier « mariage pour tous ».

Je profite de ce billet pour féliciter une nouvelle fois toutes les mariées du jour, car il y en avait plusieurs, et pour souhaiter aux mariés des semaines à venir autant de bonheur et d’émotions que nos deux stars de ce week-end. Un immense merci à elles de nous avoir offert ce moment de magie et de fierté militante.

hermione

Publicités

3 réflexions sur “Mon premier « mariage pour tous »

  1. Oooouh la la ces frissons d’émotion… Je comprends trop bien votre joie immense, ce sentiment de victoire et en même temps d' »incomplétude »… Il y a encore du boulot…

  2. J’imagine combien ça devait etre fort en émotion après tout ce que l’on a traversé ces derniers mois !!
    FELICITATIONS aux nouvelles mariéEs !!!!!!! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s