Mariage de fiiiilles ! (2/2)

Deuxième partie… 😉

Nous avions préparé des badges pour tout le monde, afin que chacun puisse connaître les autres un tout petit peu. Chaque badge comportait le prénom et une ou plusieurs caractéristiques  un peu rigolotes.

Chacun s’est installé dans sa chambre, puis tout le monde est entré dans la première salle pour un petit goûter. Ambiance « bistrot » avec des petites tables carrées, et un grand buffet avec nappe oranges, ballons oranges et blancs et feuillages : petits gâteaux secs de Chambord, madeleines, galettes Saint-Michel, bonbons Haribo variés, compotes en gourdes, café, thé, tisanes, boissons fraîches…

Nos invités ont fini par se mélanger peu à peu… Mon beau-frère et ma belle-sœur (désormais officiels !) ont pendant ce temps-là installé de grands jeux en bois dans le hall de la deuxième salle. Grand succès que ces jeux, car même les gens pas très « joueurs » ont bien participé ! L’ambiance était vraiment bonne.

De l’autre côté, dans la salle où s’était tenu le goûter, nous avons laissé la place à deux jeunes animatrices déguisées en clown et en fée, qui sont venues animer la soirée pour les enfants. Une quinzaine de petits diablotins âgés de 3 à 8 ans étaient de la fête. Stupeur dans l’assemblée, les bouilles des enfants étaient franchement magnifiques ! Le clown et la fée ont commencé à maquiller les enfants, les uns en papillons, les autres en princesses, certains en pirate (dont mon guatounet). Ils ont proposé des jeux, un spectacle de marionnettes, des sculptures sur ballon… Tous les enfants présents étaient ravis, et les parents aussi, de souffler un peu !

Les grands, pendant ce temps-là, avaient attaqué le buffet (le bar à soupes a été un grand succès !), après un apéro au champagne (miam le magnum) bien apprécié. On a bien mangé, bien bu (surtout la table derrière nous qui a fait les fonds de bouteilles de tout le monde !), et le hostilités ont commencé… Premier jeu : mes amies d’enfance m’avaient préparé un cartable rempli de feuilles marquées de mots censés m’évoquer des souvenirs. Evidemment, j’ai tout trouvé, j’ai tout dans la tête, vous pensez bien !!! Deuxième jeu : le jeu du « c’est elle, c’est moi » : dos à dos, nous devions répondre à des questions sur notre couple en brandissant une pancarte. Sophie et l’Homme avaient passé bien du temps à confectionner ces jolies pancartes, c’était sans compter Théophile, qui s’est précipité dessus pour tout détruire aussitôt !!! Adieu joli papier d’aluminium argenté ! Bon, au final, nous sommes d’accord sur tout, sauf sur qui fait le ménage : chacune croit que l’autre en fait plus (en fait, c’est là qu’on comprend que le ménage, personne ne le fait…). Enfin, nous avons été appelées par nos témoins pour aller chanter la chanson commandée lors de l’enterrement de vies de jeunes filles. Nous avons réussi, avec une pirouette, à honorer notre engagement, n’est-ce pas les filles ?

Puis la piste de danse s’est animée, le madison a été dansé, mon guatounet a essayé d’attraper les belles lumières par terre, on a dansé et chanté… On a fait le plein d’amour et d’amitié… Théophile s’est retrouvé à danser à genoux sur la piste, complètement out, d’autres enfants étaient couchés, Aymeric dormait carrément sur un matelas par terre… on a couché notre guatounet, on a dansé encore un peu, on a ri encore beaucoup, puis…

Nous avons dit bonne nuit et sommes allées nous coucher, juste au-dessus de la salle (puisque nous avions loué pour l’occasion l’ensemble des chambres et des gîtes…). Quand nous sommes entrées dans notre chambre, nous avons vu notre fils qui dormait, avec encore quelques paillettes sur le visage, le plus beau visage de tous les temps…

Nous nous sommes couchées et avons commencé le débrief (oui parce qu’on débrief tous les soirs, et là, on en avait à se raconter ! Entre filles, ça peut prendre des heures !!!). Tout à coup, nous avons entendu des bruits d’éléphants dans l’escalier, et le rire caractéristique d’Aline… Nous avons vite compris que ces saletés d’amis d’enfance (et Mika qui s’était greffé à eux machiavéliquement) venaient nous trouver dans notre chambre pour commettre un forfait millénaire : le fameux pot de chambre !!!

Vite, nous nous sommes levées et précipitées dans les toilettes ! Quand les amis sont entrés, évidemment, ils ont d’abord été surpris de ne pas nous trouver dans nos lits… Et leur boulot de Sherlocks Holmes a commencé : « Eh, j’ai touché les draps, ils sont encore chauds !!! Elles étaient là il n’y a pas longtemps !!! », « De toute façon, elles ne peuvent pas être parties en laissant Théophile tout seul ici ! », « Elles sont peut-être planquées sous les lits, éclaiiiiire !!!! » Bref, ils ont fini par nous trouver quand même, hilares (je n’en pouvais plus de me tenir les côtes), et ont voulu nous faire manger de la mousse au chocolat arrosé de clairette de Die (« le champagne, on l’a gardé pour nous ! » dixit Laure). Je peux vous affirmer que c’est dégueu. Et mon épouse s’est complètement désolidarisée de moi en refusant de goûter sous le fallacieux prétexte qu’elle s’était déjà lavé les dents (parce que moi, non ?!) ! Mes amis sont des ordures, maintenant, c’est acté.

Le lendemain matin, vers 8h30, tout le monde était bien rincé, mais point de repos, mes frères ! Nous avions prévu deux séances de poney, une de 9h à 10h pour les « grands » de 6 à 8 ans, et une de 10h à 11h pour les « petits » de 3 à 5 ans. Grand succès là aussi, nos 6 petits et 6 grands se sont éclatés avec leurs poneys, malgré la pluie (mais sous les arbres de la forêt, ça mouille moins, si si !).

Nous avons pris un petit-déj à la carte, un repas avec les bons petits restes de la veille, et tout le monde s’est disséminé dans les trains, les voitures, les trottinettes (ah non, pas les trottinettes !).

Salle rangée à 16h, le mariage était terminé, la fête aussi, mais on a des souvenirs plein la tête et c’est tout ce qui compte.

Et comme dit Théophile depuis : « Ca y est, on est mariés ! »

Plus qu’à entamer la procédure d’adoption, et c’est plié. Une formalité, quoi… ;o)

preview

 

Félicitations aux mariées et à leur star de fils et un grand merci à Anne pour ce super récit !!!

Publicités

Une réflexion sur “Mariage de fiiiilles ! (2/2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s