« Bonnes vacances »

Il y a quelques temps, j’ai dû prendre quelques jours au pied levé au bureau. Enfin, « au pied levé » est une façon de parler puisque j’avais prévu le coup depuis plus de trois semaines. J’avais un back up sur deux semaines de réunions, ne sachant pas précisément quand mon absence allait tomber. J’avais préparé des dossiers scrupuleusement, j’avais inscrit toutes mes notes au propre pour qu’elles soient lisibles par quelqu’un d’autre, j’avais prévenu chefs et collègues de mon absence imminente. Tout était « sous contrôle » pour que mon absence soit la plus indolore possible pour mon activité, vraiment, je m’étais pliée en douze. 

Pourquoi ? Pour palier mon sentiment de culpabilité de partir ainsi « au pied levé » à 4h de voiture de là, dans un hôtel minable passer plusieurs jours à attendre. Pour palier mon angoisse de laisser tous mes dossiers en vrac à gérer à mon chef. Parce que je partais, une fois de plus, essayer de faire un bébé en Belgique, et parce que, comme je suis lesbienne, je dois m’expatrier pour le faire. Et comme je suis consciencieuse, j’ai choisi de prévenir mes chefs. De tout préparer pour mon absence, de leur transmettre mes dossiers en amont. 

Pour que quand je serais sur le billard, quand je pleurerais de douleur, quand j’attendrais angoissée de savoir combien d’embryons m’attendent suite à la fiv, mes collègues n’aient pas à subir cette discrimination qui m’oblige à partir si loin. Soyons clair.e.s, si j’avais été hétéro, tout aurait été pareil sauf que 1/ j’aurais été moins loin, 2/ j’aurais été arrêtée et personne ne m’aurait cassé les pieds. 

Vous l’aurez compris, ces congés n’étaient pas de tout repos. Ils ont été éprouvants et stressants, j’ai eu du mal à quitter le bureau tant je culpabilisais. Alors quand mon chef, qui connaît tout de mon parcours et de mes contraintes, m’a souhaité « bonnes vacances », je crois que j’aurais pu le massacrer. 



(Vue de mon lit au Campanile de Liège…)

Publicités

3 réflexions sur “« Bonnes vacances »

  1. Et voilà comment on découvre une grande nouvelle…
    je croise tout ce que je peux de tout cœur, je vous envoie des tonnes de trèfles à 4 feuilles et des brouettées de bonnes ondes….
    Pleins de pensées

  2. Je vous souhaite tant de bonnes choses, un rêve pour beaucoup d’entre nous. De longues ondes positive et prières.
    Vous le méritez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s