De la construction du plan de tables…

On pourrait faire une thèse sur le sujet, mais l’idée n’est pas là.

On nous avait prévenues : « le pire moment des préparatifs », « c’est sûr vous allez vous entretuer », « un mauvais moment à passer », etc. Bon et bien finalement, nous nous en sommes plutôt bien sorties.

Au début, j’ai voulu faire appel aux sites web qui se vantent de faire le plan de tables tout seuls, gratuitement, sur la base d’infos que vous donnerez. Honnêtement, ça m’a pas mal impressionnée, mais au regard du temps qu’il me fallait pour entrer les affinités des uns et les « désaffinités » des autres, j’ai fini par me décourager. D’autant que, au moment d’enregistrer, le logiciel m’a dit « ok, paye alors ». Bon, ben je n’ai pas payé et j’ai sorti ma trousse et mes ciseaux !

Rien n’est définitif, évidemment, il nous manque encore des retours pour certains invités, mais nous avons adopté une technique simple inspirée de ce que j’ai trouvé sur le web :

seating-chart(cliquez sur l’image pour accéder au site américain d’origine)

Du coup, nous avons imprimé notre liste d’invités que nous avons découpée, nous avons constitué nos 10 tables sur des quarts de feuilles A4 et nous avons déposé, l’une après l’autre, les étiquettes pour former nos tables :

plan de tables

L’exercice est très simple à formaliser, il nous a pris 1h30-2h à tout casser pour une centaine d’invités et il a le mérite de supprimer les irritants liés aux ratures et autres gommages intempestifs qu’un tel programme promet 🙂

Allez, à vos ciseaux !

 

A nos parents : ne vous forcez pas, vous mentez si mal !

Nos chers parents ont parfois un peu de mal avec nos mariages (c’est un euphémisme, oui 😉 ).
Je ne parle pas plus des miens, que des tiens, que des siens, je parle de tous ces parents qui, sans forcément avoir battu le pavé contre les droits de leurs enfants, ont essayé de se faire à l’idée de leur fille chérie se mariant à une autre fille, et que quand même, l’air de rien, ça leur fait bizarre.
« Parce que tu comprends ma chérie, tu ne peux pas dire le contraire, ce n’est tout de même pas un mariage « comme les autres » ».
Certes.
Mais moi je voudrais vous dire, chers parents : ce mariage n’est pas celui que vous imaginiez, je l’entends, mais si l’on est un peu honnête, la seule personne digne de passer sa vie avec votre fille, c’est soit le père, soit le frère ! Alors non, ça non plus ce n’est pas possible (n’en déplaise à Christine). Aucune personne n’est digne de vous voler votre enfant, aucun gendre (non, on se calme, j’ai dit « gendre », pas « genre ») n’est parfait, aucune belle-fille ne sera jamais assez discrète pour vous laisser votre fils adoré, etc. Ce que je veux dire, c’est que le mariage dont vous rêviez pour nous n’existe pas. Alors pourquoi ne pas essayer de se contenter d’un mariage qui nous fasse rêver, nous ?
Je conçois également que deux femmes en robes (ou en pantalon, ou deux hommes en robes ou l’un de chaque ou, bref), ce soit un peu décalé par rapport à ce que vous imaginiez. Mais si ça l’est tellement, essayez de vous mettre à nos places : voir dans vos yeux cet étonnement, cette surprise (pour ne pas dire « rejet » ou « dégout » car c’est parfois le cas), entendre dans vos mots l' »anormalité » de la chose, sentir dans vos gestes la retenue que vous inflige ce mariage… C’est parfois dur pour nous aussi.
Vous nous imaginez si fort.e.s parce que nous nous sommes opposé.e.s à vous pour vous imposer notre amour, mais vous oubliez que nous sommes souvent si fragiles dedans… et quand bien même nous serions forts à l’intérieur aussi, imaginez le nombre de fêlures que nous apportent les mois et les années de débats, de lutte, d’affirmation de soi, de « regards », de « gestes », de « mots » ?
Alors je voudrais vous passer un message à vous et à tous ceux qui doutent : ce jour-là, ne doutez plus s’il vous plaît : ne venez pas !
Ma fiancée dit toujours « en cas de doute, s’abstenir » et je dois dire que, pour une fois, je la rejoins : si vous n’êtes pas sereins, si vous n’osez pas, si vous avez des craintes, épargnez votre enfant ce jour-là et contentez vous de lui dire que vous êtes là pour lui/elle. Votre présence angoissée ou malheureuse ne fera pas de ce jour le jour joyeux qu’il est censé être pour les marié.e.s.

Et si vous tenez vraiment à être là, pour lui, pour elle, pensez à vous parer de votre masque de bonne humeur car ne nous leurons pas, chers parents, en matière d’enfants, vous mentez si mal !

Texte de discours aux marié.e.s

Hello !

Voici quelques idées pour vos rédactions de textes pour votre mariage. Le premier lot concerne les discours des officiants, ou des proches :

1. Une proposition de texte sortie de ma tête, puisque la plupart des discours sont payants sur le web :

« Chèr.e.s ami.e.s, vous avez décidé de vous marier aujourd’hui, et ce mariage, plus que beaucoup d’autres, est extrêmement symbolique.

Vous avez décidé de vous marier, parce que vous en avez enfin le droit. Vous vous êtes battu.e.s pour cela, et je suis fièr.e de m’être battu.e à vos côté, vous avez milité nuit et jour, vous vous êtes impliqué.e.s bien au-delà de ce qui semblait raisonnable à certain.e.s. Mais comment rester « raisonnable » face à la radicalisation d’un débat qui n’en finissait pas ? La seule chose raisonnable que vous ayez faite, c’est finalement de continuer à vous battre, quoi qu’il en coûte et quoi qu’en disent les rabats-joie !

Car c’est de joie dont je veux vous parler aujourd’hui. La joie qui inonde nos visages en voyant l’amour qui resplendit dans vos sourires, dans vos regards complices, dans vos rires. La joie que votre amour vous inspire, nous inspire, la joie de passer cette journée à vos côtés, la joie de sentir cette fierté aussi.

La joie c’est l’amour, et cet amour que vous partagez depuis X années, c’est un bel exemple pour tous, sans jeu de mot 😉 C’est l’exemple d’une simplicité heureuse, l’exemple d’une force spectaculaire, qui vous a aidé.e.s à dépasser les conflits, les angoisses, les incompréhensions. Mariage deux deux hommes, de deux femmes, mariage de deux êtres avant tout qui se sont trouvés et qui nous ont généreusement associé.e.s à leur bonheur.

Pour cette simple beauté, pour votre amour, pour votre joie, pour ce bonheur et pour vos combats, je vous souhaite de tout coeur un mariage à votre image, comme vous l’avez imaginé depuis si longtemps, finalement. Et je suis fière d’être votre ami.e, plus encore aujourd’hui que jamais, mais certainement moins que demain. »

Je tiens à préciser que j’ai écrit ce texte en pensant à deux amis qui vont bientôt se marier et que je leur dédicace. A mes folles préférés 😉

2. un lien vers un texte gratuit que j’ai recopié ci-dessous : http://www.textes-voeux.com/felicitations-mariage-homosexuel.php

« Discours pour deux mariés (2 hommes) ou deux mariées (2 femmes)

Quel beau jour celui qui voit s’unir deux cœurs qui s’aiment !
Quel beau jour celui qui est plus fort que les préjugés et les intolérances.
L’union de deux personnes de même sexe n’est point un problème quand la force des sentiments exprime la sincérité de la relation.
Et pourtant, nous avons du nous battre pour que le mariage pour tous devienne une réalité.
Pour que toutes les personnes homosexuelles aient les mêmes droits que les couples hétérosexuels. De manifs pour l’égalité des droits au vote de la Loi autorisant les amours différents à s’unir, il en a fallu de la patience.
Mais aujourd’hui, la justice s’est invitée aux pays d’Eros ! Aujourd’hui lemariage entre deux hommes ou entre de 2 femmes est possible ! Alors aimons-nous les uns les autres sans nous poser de questions.

Jeunes mariés (jeune mariées) laissez-moi vous présenter mes vœux de bonheur et vous féliciter pour votre union qui devient officielle aujourd’hui. Ce jour où vous vous mariez met beaucoup de joie dans les cœurs de vos amis et des membres de votre famille.
Soyez heureux, soyez beaux et respectueux l’un de l’autre ! Aimez-vous chaque jour comme si c’était le dernier jour à vivre ! Aimez-vous pour l’éternité !

Quand 2 hommes ou 2 femmes s’aiment le regard jugeant des autres ne compte pas. L’amour est plus fort que tout. Alors soyez forts ensemble ! Soyez forts l’un pour l’autre. Réconfortez-vous, soutenez-vous ! Montrez à la société et à vous-même que l’union de deux personnes homosexuelles n’est point un problème mais que c’est le refus de la différence sexuelle qui est problématique, le refus de l’égalité des droits, droits aux sentiments, droit au mariage pour tous, droits à la reconnaissance officielle d’une union.

Lesbiennes et homosexuels sont nos frères en humanité. Peu importe l’orientation sexuelle des personnes c’est la sincérité des sentiments qui compte.
Un mariage lesbien ou homosexuel est l’officialisation d’une union entre deux personnes comme les autres, ni plus ni moins.
Alors mes chers amis (chères amies) vivez votre histoire de couple sans vous poser trop de questions.

Encore félicitations aux deux mariées (deux mariés s’il s’agit d’un mariage entre 2 hommes).
Que ce discours de félicitations vous accompagne et vous encourage à vivre votre vie de couple dans la joie, la simplicité et l’entraide mutuelle !

Que la fête commence… »

N’hésitez pas à partager ici vos idées de textes, entiers ou partiels, afin de lutter contre la commercialisation des mots qui, je dois le dire, me semble tout à fait inappropriée dans ce contexte !

56043-mariage-gay-france-usa,bWF4LTY1NXgw

Choisir son photographe… de mariage !

J’en arrive parfois à me demander si je sortirai un jour de cette galère…

Trouver un photographe, a priori, ça semble simple. Ce n’est tout de même pas compliqué de prendre des photos quoi. Oui mais en fait, si. E fait, ce ne sont pas « des photos » que vous voulez, mais « ZE » photos, d’une part, et d’autre part, tous les photographes ne font pas du tout les mêmes photos.

Mes amis photographes vont se moquer de tant de naïveté, mais je vous assure, je suis presque sûre que je ne suis pas à la seule à ne pas maîtriser suffisamment les subtilités du petit objectif pour tout piger.

Je précise tout de même ici que tous les photographes ne sont pas à même de faire des photos de mariage. En effet, photographier des paysages ou des gens en vacances n’est pas la même chose que photographier des marié.e.s, les faire poser (ou pas), surprendre des moments de complicité, identifier tel ou tel objet de déco qui sera chouette à inclure dans la composition, etc. Bref, on ne s’improvise pas photographe de mariage.

Donc d’abord, il faut un budget. Oui parce que sinon, vous allez vous retrouver comme moi à rêver alors qu’en fait, non, toujours pas. Donc il y a de tout (on oublie tout de suite tonton Robert qui sera bourré dès 19h30 et qui est capable d’oublier le cache sur l’objectif…) à tous les prix. Je vous suggère de budgéter 500€ minimum.

Ensuite, il faut savoir ce que vous voulez (préparatifs ? Mairie ? Cérémonie ? Vin d’honneur ? Couple et groupes ? Soirée ? Pièce montée ? une séance en amont du mariage pour vous familiariser avec l’objectif ?). Autant vous dire que plus il y en a, plus c’est cher… Donc c’est important parce que ça dimensionne un peu la prestation.

Ensuite, il faut savoir ce que vous attendez comme « livrables » : un livre photos (avec combien de photos ou de pages ?), un DVD avec toutes les photos (ou seulement 100 ou 150 ?), un film ? un powerpoint ? un accès sur une galerie privée pour vos invités pendant deux mois ?

N’oubliez pas les éventuels frais de déplacement (tous n’en prennent pas, mais quand ils en prennent c’est environ 0,5€ par km).

Pour la partie « gay friendly », je n’y reviendrai pas plus, mais il est évident qu’il faut en parler avant avec le photographe, pour s’assurer qu’il est bien à l’aise avec votre configuration de couple, histoire de ne pas tomber sur quelqu’un qui vous fera faire des poses « H/H » identiques à celles des couples « H/F » si vous n’y tenez pas (je vois déjà la scène d’ici « qui porte qui pour passer la porte ? »…).

Enfin, sachez que les auto entrepreneurs sont exonérés de TVA, contrairement aux autres statuts, attention donc aux devis « HT »…

Pour conclure, j’ajouterais que, selon moi, il faut surtout quelqu’un avec qui vous avez un bon feeling, quelqu’un que vous accepterez d’avoir sur votre dos toute la journée, quelqu’un pour qui vous vous sentez à l’aise de poser… sinon vos photos seront moches, aussi doué.e soit-il/elle !

mariage montpellier

Une semaine avant le mariage : pensez à éviter… (Yahoo! Mlle Dentelle)

Voici un article rigolo mais pas idiot de Mademoiselle Dentelle pour Yahoo! 😉

Vous avez passé des mois à tout préparer pour être parfaite le jour J. Voici donc les 5 choses à éviter absolument, pour ne pas tout gâcher au dernier moment…

 

A une semaine de votre mariage, tout est (normalement) fin prêt. Du coup, vous relâchez un peu la pression et… vous commencez à cogiter.

Ce vide, tout d’un coup, tout comme l’imminence du grand jour, peut vous amener à faire des choix regrettables sur un coup de tête : “Et si je devenais rousse ?” “Je suis bien trop pâle, tant pis, je tente l’autobronzant !”… Et c’est la catastrophe, difficilement rattrapable en si peu de temps.

Alors, on se détend, on respire et à 8 jours du mariage, on oublie surtout de…

Passer au rouge

 

A priori, décider de changer radicalement de couleur de cheveux pour tenter un roux flamboyant (ou un blond platine) à quelques jours de votre mariage, c’est assez risqué…

fille aux cheveux rouges

 

Et si votre nouvelle tête ne vous revenait pas ? Retrouver votre couleur de départ serait alors un véritable défi pour votre coiffeur et un vrai gros stress pour vous (et pour vos cheveux, n’en parlons pas !)…

Êtes-vous bien sûre de vouloir en passer par là ? Naturellement, s’il s’agit d’un projet de longue date, mûrement réfléchi et que vous avez déjà procédé à des changements étape par étape avec un excellent coloriste, pourquoi pas… Mais sinon, abstenez-vous !

Passer à l’orange

 

De la même manière, évitez le recours à l’autobronzant.

Même les dernières formules réputées “ne pas laisser de traces” ne tiennent pas forcément leurs promesses… Mieux vaut un joli teint frais qu’un teint étrangement zébré ! Sans compter que le produit risquerait de tâcher votre robe, et que son odeur, même masquée par du parfum à l’application, reste franchement désagréable.

Vous avez craqué ? Votre peau est désormais bizarrement orangée par endroits ? Il ne vous reste plus qu’à gommer les traces indésirables en douceur, et de croiser les doigts pour qu’elles s’atténuent suffisamment…

Passer aux injections

 

Cela semble évident, mais mieux vaut le répéter : on ne tente pas de traitement esthétique agressif pile avant son mariage !

Même si vous pensez qu’il vous donneront meilleure mine, les peeling et autres injections de toxine botulique attendront que vous ayez dit oui. Sous peine que votre fiancé prenne la fuite en vous voyant…

Sex and the city

 

C’est ennuyeux, oui, mais c’est aussi plus sûr : à quelques heures de son D Day, on évite de changer sa routine. Ce n’est résolument pas le moment de tester une nouvelle crème de jour ou un nouveau fond de teint !

Passer au classique

 

Vous pensez que vous mettre à la danse classique à 8 jours de la noce vous aidera à vous débarrasser de vos derniers capitons ? Peut-être… Mais soyez sûre que les courbatures, elles, seront au rendez-vous.

Démarrer une activité physique intense à quelques jours de votre mariage ne vous fera pas maigrir. En revanche, vous risquez de malmener vos muscles et vos articulations, pas encore habitués à ces nouveaux mouvements… Et de récolter une élongation (ou pire).

Aller vous marier en béquilles ou le bras en écharpe ne vous tente pas ? Remettez donc la découverte d’un nouveau sport à plus tard !

Passer au Bloody Mary

 

C’est une image (du moins, on l’espère !). Mais l’erreur à éviter absolument, c’est de fêter l’enterrement de votre vie de célibataire la veille du jour J.

mariée qui boit à la bouteille

 

Au programme : maux de tête (vous avez pas mal bu), teint d’endive avariée (vous avez vraiment trop bu), fatigue (vous n’avez pas dormi)… Tout ce qu’il faut pour passer la pire journée de votre vie.

Alors, même si vos témoins trouvent que c’est une excellente idée : résistez !

Retrouvez d’autres conseils mariage et témoignages sur le blog de Mademoiselle Dentelle !

Crédits photos : Helga Weber, Home Box Office, Simon Carrasco

 

Article à retrouver ici

 

Animation de mariages avec DJ : les pièges à éviter !

Voici un article proposé par Florian KECK, DJ à Chalon sur Saône. Il vous livre ici ses précieux conseils pour ne pas vous tromper dans le choix de votre DJ !
Vous trouverez ses coordonnées en bas de l’article.

animation-de-mariage

Animation de mariages avec DJ : les pièges à éviter !

Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour la réussite de votre soirée de mariage, vous avez conscience qu’il est nécessaire d’opter pour une véritable animation DJ. J’entends par « véritable », l’intervention d’un pro.
Pour vous accompagner dans vos démarches et vos recherches de prestataires, j’ai pris soin de lister dans cet article les pièges à éviter pour ne pas avoir de mauvaises surprises le jour du mariage.

– Piège N°1 – Ne pas faire appel à un DJ déclaré.

Commençons par la chose la plus importante selon moi. Faire appel aux services d’un DJ non déclaré pourrait vous apporter de nombreux ennuis. Outre le fait que le travail dissimulé est puni par la loi, un DJ non déclaré ne sera pas en mesure de s’engager auprès de vous avec un contrat de prestation, obligatoire pour la réservation de ses services. En conséquence, seul son engagement moral fera foi. Que pensez-vous que votre DJ fera s’il trouve une occupation financièrement mieux récompensée le même jour que votre mariage ? Voilà pourquoi il est indispensable de s’orienter vers un DJ professionnel titulaire d’un statut juridique. Avant d’engager votre DJ, vous prendrez soin de vérifier son numéro de Siret sur Internet.

– Piège N°2 – Choisir un débutant.

Ensuite, je vous recommande de choisir un DJ expérimenté et spécialisé dans l’animation de mariage. Je ne le répèterais certainement jamais assez, DJ de mariage est un métier ! Il ne suffit pas de savoir enchaîner techniquement deux sons pour prétendre à être un bon DJ de mariage. Les nombreuses expériences d’un prestataire spécialisé feront de lui un véritable maître de cérémonie lors de votre repas de mariage. Son rôle est d’établir le schéma de votre soirée en intégrant les interventions de chacun et les éventuels jeux de mariage qu’il aura pris soin de vous suggérer avant l’événement. Attention, votre DJ n’est pas là pour choisir à votre place.

– Piège N°3 – Payer moins de 500€ pour la prestation d’un DJ.

Un DJ professionnel qui vit de l’animation de mariage à temps plein ne sera pas en mesure de vous proposer une prestation de qualité à un tarif inférieur à 500€. Prenez conscience que sa communication, l’entretien de la régie son, son enrichissement musical, son perfectionnement aux techniques de DJing, ect… lui coûtent cher. Seul un amateur ou une personne qui choisirait de proposer ses services en animation de mariage en seconde activité pour arrondir ses fins de mois pourrait appliquer des tarifs aussi bas. Je suis conscient que tout le monde n’est pas en mesure de s’offrir les services d’un DJ rigoureux cependant mon rôle est de vous avertir en traitant ce sujet.

– Piège N°4 – Opter pour un animateur trop bavard.

Ce qui va suivre me fait d’ailleurs penser à un article que j’ai récemment lu sur un célèbre magazine de mariage sur le web. Certes, tout le monde ne partage pas le même avis sur l’animation micro d’un DJ. Mais croyez-moi, un DJ animateur doit savoir rester à sa place. Votre DJ doit comprendre que vous organisez votre mariage et non une Tong Party dans un camping au bord du littoral. Il devra d’une certaine manière faire preuve de discrétion et éviter de trop en faire. Si vous choisissez tout de même un personnage bavard, interdisez lui au moins les « -Chi-Ca Chi-Ca Chic’ » – « Aïe ! Aïe ! Aïe ! ». En 2014, la tendance est réservée aux DJ discrets.

– Piège N°5 – Ne pas vérifier le matériel du DJ.

Comme la majorité des clients d’un DJ, vous n’y connaissez certainement pas grand-chose en sonorisation événementielle. Seulement, vous devrez interroger votre prestataire sur le matériel qu’il convient d’engager pour votre événement. Sans avoir à vous expliquer comment fonctionne le circuit électrique d’une enceinte active amplifiée, votre Disc-Jockey devra être en mesure de vous présenter en image le matériel qu’il utilise en prestations. Une rampe de jeux de lumières modernes contribuera vivement à l’ambiance de la soirée dansante. Si l’un de vos proches s’y connait un peu, demandez-lui son avis, ça ne coûte rien. L’utilisation de micros sans fil est un gros plus qui permettra à chacun de s’exprimer s’il le souhaite.

– Piège N°6 – Ne pas définir vos attentes avec le Disc-Jockey.

Pour finir, l’animateur que vous choisirez ne devra en aucun cas choisir à votre place l’ambiance générale de votre soirée de mariage. Son rôle est de vous orienter en vous apportant des conseils mais les décisions, c’est vous qui les prendrez ! Après avoir longuement réfléchi sur les points clés de votre événement (musique, animation, timing, …), vous lui imposerez la conduire à tenir pour réaliser une prestation en accord avec vos propres idées. Rien ne vaut un mariage personnalisé !

En conclusion, je vous conseille de vous orienter vers un DJ professionnel, expérimenté, rigoureux, discret, spécialisé dans l’animation de mariage, utilisant du bon matériel et à votre écoute. Bonne recherche !

Animateur-DJ de mariage à Chalon-sur-Saône

Installé au sud de la Bourgogne, je suis un professionnel qui propose des animations pour mariages avec DJ à Chalon-sur-Saône. Je vous garantirai une prestation de qualité et millimétrée.

Je mettrai un point d’honneur à respecter toutes les conditions de cet article. Je ne me permettrai pas de vous faire ces quelques recommandations si ce n’était pas pour les suivre scrupuleusement à la lettre.

Force est de constater qu’une prestation d’animation pour un mariage doit se préparer minutieusement avec les futurs mariés avant le D-DAY, je vous proposerai de vous rencontrer à plusieurs reprises.

Pour visualiser mon site internet, veuillez suivre ce lien : http://www.dj-macon.fr/sono/dj-chalon-sur-saone-animation-mariage/

Cérémonie laïque : concrètement, on fait comment ?

Je viens de découvrir le site les laiciennes que je trouve drôlement bien fichu, qui met en avant plein de conseils et qui dispose d’un forum !

ceremonie-laique-2-laurent-zabulon

Je retranscris ici leur page « questions fréquentes » pour vous donner un aperçu :

« Je vous entends d’ici cependant : c’est bien joli tout ça, mais comment on fait ????

Voici quelques questions parmi les plus fréquentes que j’ai pu rencontrer et quelques réponses :

– Qui officie ? Qui vous voulez, un ami, un parent, un capitaine de navire, le Maire (si celui-ci est d’accord pour que la cérémonie d’engagement vienne se greffer à la cérémonie civile), vous si vous préférez être ceux qui accueillent et officient. Et si on trouve personne ? si on ne veut pas faire appel à un proche ? Libre à vous de faire appel à un officiant extêrieur à votre cercle familial ou amical, un officiant professionnel.

– Quel est le rôle de l’officiant ? Celui que vous voudrez lui donner. Il vous marie ou il fait le lien entre les personnes qui vont se succéder pour vous adresser un texte. Il présente la cérémonie, l’accompagne…Il peut aussi vous accompagner tout au long de la création de votre cérémonie, vous aider dans votre réflexion sur l’engagement que vous allez prendre…

-Où puis-je faire ma cérémonie ? Où vous voulez….où vous pouvez. A la mairie si le Maire est d’accord, dans la salle du vin d’honneur, dans le parc du château de votre réception, dans le jardin de vos parents, au sommet d’une montagne, dans votre salon…. Le plus souvent, on va choisir un lieu qui a une signification pour les mariés.

– Comment on fait ? qu’est-ce qu’on dit ? C’est votre cérémonie, à vous de la construire, de dire les mots que vous avez envie de dire à vos proches, à votre conjoint. Inspirez vous de textes et poèmes ou créez-les de toutes pièces. Vous pouvez vous inspirer des exemples de ce site, et chercher aussi dans le livre de Florence Servan-Schreiber. Soyez inventif et uniques

– Que vont penser les autres ? Ah ! la crainte du qu’en dira-t-on ! la plupart du temps, les gens réagissent bien à ce qui est nouveau. De plus, ce genre de cérémonie est très personnalisée, donc à votre image. Votre famille est déçue parce que vous ne respectez pas la tradition du mariage religieux ? expliquez clairement votre position, ce que représentent pour vous le mariage et cette cérémonie. Vous serez surpris de constater les réactions de votre entourage, avant, pendant et surtout après. Le mariage religieux est un acte de foi. Si cela ne vous correspond pas, à quoi bon jouer la comédie et les hypocrites ? Faire plaisir à la famille, c’est bien ; se faire plaisir, c’est mieux. Ce jour-là, c’est VOTRE journée, elle dit vous ressembler et pas être une épreuve. N’hésitez plus et affirmez vous !
Enfin, moins on en dit, mieux on se porte. On n’évitera pas les réflexions, les arguments négatifs et bien souvent, on se sentira décourager….ne baissez pas les bras ! ne dites que l’essentiel, concentrez vous sur votre cérémonie et vous verrez, le jour J, tout le monde sera ému, touché, surpris et gardera à vie un souvenir inaltérable de ce moment si spécial, tellement à votre image !

– Comment l’annoncer à mes proches ? Depuis 2004 j’ai souvent eu cette question. La réponse est très simple : moins on en dit, mieux on se porte. Je ne suis pas en train de vous dire de faire cela en cachette, non. Mais mon expérience m’a démontré s’il en était besoin, que ce que qui est nouveau fait peur. Alors, afin d’éviter des remarques désobligeantes, parfois blessantes, des critiques, ou même des crises de nerfs, il vaut mieux parfois ne pas trop en dire. Le jour J, tous vos invités seront sous le charme, je vous le garanti ! Ceci dit, c’est en fonction de votre entourage familial bien sur. Certains réagissent mieux que d’autres. A vous de tester la température et de voir ce que vous pouvez ou pas dire. Dire simplement que vous faites une cérémonie civile améliorée peut parfois être une bonne solution. Certains préfèrent le terme de cérémonie d’engagement. Dans tous les cas, ne vous inquiétez pas, je vous le répète, le jour J, émotion, plaisir et agréable surprise seront au rendez-vous.

-Puis-je choisir des textes religieux ? Pourquoi pas ? certains textes ont magnifiques ! Le Cantique des Cantique est un merveilleux poème d’amour. Faire ce genre de cérémonie ne veut pas signifier pour autant être contre la religion. Si vous avez envie de prier, qui vous en empêche ? Vous pouvez très bien être croyant mais ne pas vous reconnaître dans les rites du mariage religieux. Je le répète, c’est VOTRE cérémonie, votre mariage… »