Mariage en petit comité

Me revoilà pour vous raconter la suite… Nous nous sommes donc mariées fin juin dans le gîte, comme je vous l’annonçais dans mon précédent billet. Nous avons légèrement dépassé notre budget car nous pouvions finalement nous le permettre mais voici … Lire la suite

Se marier à l’étranger, pourquoi pas ?

Au retour des vacances, ma collègue à qui je demandais comment s’était passé son voyage à New York, m’a expliqué qu’elle s’y était mariée, en surprise pour son amoureux.

J’ai trouvé l’idée très chouette et je voulais vous la partager ici : pourquoi ne pas se prévoir directement une lune de miel ponctuée d’un passage au consulat pour se marier sur place ? Pas besoin de témoins, on prendra le passant un peu au hasard, pas de budget mariage, pas d’invités compliqués, pas de plan de table… Et si on le souhaite, grosse fête au retour avec les copains pour fêter ça, et apéro avec les familles à l’occasion !

Voici de quoi organiser votre mariage intimiste qui, attention tout de même, requiert un peu de préparatifs administratifs !

A un mois du mariage…

On est donc à un mois du mariage, et le stress commence à se sentir…

Notre salon est devenu une zone de stockage en chantier, nos nuits sont ponctuées de cauchemars, nos semaines comptent 14 jours et non plus 7, nos amis se demandent où nous nous terrons plutôt que de passer du temps avec eux…

Tout est normal, d’après ce que disent les marié.e.s qui ont déjà passé ces étapes. Mais franchement, C’EST PAS TRES TRES AGREABLE !!!!!

Alors je cherche à m’organiser, à planifier, à rationaliser, à… Oui, ok, surtout, je cherche à ne pas paniquer !!! 🙂

Du coup, petite prise de recul à vous qui êtes dans la même situation :

  1. Tout va bien se passer, il n’y a plus de drame possible, vous avez déjà préparé l’essentiel
  2. Ce qui compte c’est surtout d’en profiter, et donc de ne pas arriver complètement stressé.e.s !
  3. Vous avez l’élu.e ? Les invités ? A manger et à boire ? Vous avez tout !!!
  4. La météo n’est pas un point de stress légitime : vous ne pourrez rien y faire, alors laissez couler, ça ne changera rien de paniquer !

Enfin, tout ça pour vous dire qu’en sous marin, je vous prépare les articles post mariage qui sortiront pendant mon voyage de noces en Polynésie 😉 En fait je ne veux pas gâcher la surprise des quelques lecteurs/trices qui seront là le jour J, alors je préfère attendre que tout soit passé pour vous poster les photos 😉

Sur ce……………… j’y retourne !!!

mariage-overbookee

Panique à J-173

Sur notre nouveau-super-trop-beau site de mariage, il y a un décompte. C’est une énorme connerie les décomptes. Pardonnez-moi le mot, mais je le pèse en l’écrivant !

C’est une option, je pourrais donc tout à fait l’enlever, mais comme beaucoup de Bridezilla, j’aime me faire du mal…

Du coup je panique. C’est ce qui m’a conduite à taper 243 lignes sur un fichier excel de trucs à faire. J’ai fini par céder au beau tableau avec qui-fait-quoi-pour-quand-avec-qui-et-comment et j’ai un peu honte, mais depuis, ça va mieux 😉

Ca va mieux aussi parce que j’ai appelé mes wonder témouines à la rescousse et qu’elles m’ont dit « OK on arrive » dès qu’elles ont compris l’état de stress… En fait, ce mariage, je ne veux pas le gérer de A à Z. Alors je demande à mes frères de prendre en charge des trucs, à mes témoins d’ne prendre d’autres en charge, etc. l’idée, bien entendu, est qu’il ne me reste plusq ‘uà gérer les trucs du genre « tenue », « coiffure », maquillage », « manucure », « massage pour être détendue » et autres réjouissances (niark niark niark 😉 ).

Bref, même quand on s’est déjà marié une fois, avec la même personne, que l’on sait déjà ce que l’on aime et ce que l’on déteste, que tout est déjà quasi bouclé depuis l’été dernier (salle, traiteur, dj, mairie…), et ben on a quand même le droit de stresser un peu de temps en temps 🙂

mariee colere

Petit site web pour notre mariage

On a décidé de faire un site web sur le site « petit-mariage-entre-amis » qui est drôlement chouette (sauf qu’on ne peut pas rattacher d’enfants aux invités hors famille mais bon c’est pas grave, ça se contourne easy). Il y a même tout pour mettre deux messieurs et deux Dames, alors moi ça me plaît bien.

On s’est pas mal pris la tête sur le site. Le design autonmatique nous allait bien, mais rentrer les invités un par un c’est un peu fastidieux. A la fin, on reçoit des identifiants pour chaque invité (ben oui, j’ai pas très envie que mon mariage soit le lieu de rencontre du camping-en-pique-niquant-et-en-priant-et-en-faisant-de-la-rando-pour-tous-mais-en-fait-pas-vraiment-pour-tous de l’été prochain, alors je me protège (un peu)). Petits papiers de la taille d’une carte de visite, au nom de chaque invité, leur permettant d’accéder au fameux site.

Mais après la prise de tête c’est drôlement pratique : pas de plan à envoyer, il est en ligne, pas besoin de lister dix fois à Tata Odette le nom des hôtels du coin, ils sont indiqués, pas de besoin de coordonner le co-voiturage de vos amis parisiens-sans-permis-sans-voiture mais qui ne peuvent décemment pas prendre le train et marcher 25 minutes en robe de mariage, tout ça se fait directement sur le site !

Comme je suis ravie, je vous invite à jeter un oeil à ce site. moi j’en avais visité plein avant mais ils avaient du mal à comprendre que nos deux prénoms soient féminins, et moi je n’aime pas bien quand on met une moustache à ma fiancée.

logo_blog_mariage

Invitations salon du mariage Paris

Le salon du mariage se tient les 1er et 2 février à Paris (Porte de Versailles).
Comme je n’aime pas perdre mon temps, j’ai demandé aux organisateurs si les mariages pour les gens amoureux qui voulaient se dire OUI en portant deux robes ou deux costards (ou autres, bref, vous m’avez comprise), seraient représentés.
Voici sa réponse :

« Bonjour Xx,

Notre salon comporte de fait une dimension « mariage pour tous » puisqu’il est dédié à tous ceux qui se marient sans distinction d’orientation sexuelle.

Chez Marions Nous nous pensons qu’un mariage gay est surtout un mariage gai, et les couples homosexuels ne s’y sont pas trompés en nous faisant l’honneur de leur venue lors de notre session de septembre sous la Grande Arche de La Défense.

Merci du relais que vous voudrez bien faire de ce salon.

Bien à vous,
Xx ».

Bon alors comme je suis de bonne composition, et même si je n’aime pas franchement la façon « so commercial » dont il répond, je vais aller faire un tout là-bas le we du 1er/2 février ! Si vous voulez y venir, pensez à vous faire inviter ici !

salon-mariage-paris-fevrier

Choisir son menu, enfin « leur » menu !

Comme je le racontais hier, ce week end nous sommes allées choisir le menu de notre mariage dans le restaurant du traiteur.
Nous avions la possibilité de venir avec deux personnes chacune, nous avons naturellement opté pour nos témoins, comme je l’évoquais hier.
Nous avions rendez vous à 13:30 à une heure et quart de chez nous, nous sommes arrivées à trois voitures, toutes affamées et pour certaines, encore un peu alcoolisées de leur soirée de la veille 😉
Le gérant nous attendait et nous a installées dans un coin. Il a été merveilleusement inspiré, car nous étions en forme…! Après 2 minutes à table, nous avons sorti les appareils-téléphones-portables-intelligents et nous sommes faites remarquer par les clients…
La dégustation se faisait sur la base de trois entrées, trois plats et trois desserts que nous avions présélectionné sur le menu. Chacune a été servie d’un des trois choix que nous avions établis et nous avons fait tourner les serviettes les assiettes. Du coup j’étais d’autant plus heureuse d’être avec des amies proches car sinon nous aurions eu plus de mal à tout goûter…
Après un apéritif et trois entrées partagées (4 en fait, le gérant voulait nous faire découvrir une entrée en plus !), quelle ne fut pas notre surprise de voir arriver 6 « trous normands » ou assimilés ! Pour être honnête, on les avait un peu oubliés ceux là… Mais en plus ils ont donné lieu à un grand débat argumenté par Wikipedia sur le moment auquel il convient de servir le trou normand ! Tout le monde y allant de son commentaire et sirotant allègrement son alcool… 😉
Après les trois plats et les desserts, après avoir goûté tous les vins proposés, nous étions prêtes à rouler sous la table ! Pourtant il fallait encore voter !
Bref, après 3 heures dans le restaurant, une ballade digestive était plus que nécessaire, et en bonnes pimbêches que nous sommes, nous avons fait les boutiques. Je vous le déconseille vivement : essayer un jean dans une cabine surchauffée après avoir picolé et tellement mangé que vous hésitez à essayer deux tailles au-dessus est une très mauvaise idée !!!
Enfin ce moment de convivialité en mode « princesse » a été super ! J’ai juste un regret : nous avons finalement pris conscience à cette occasion que nous cherchions un menu pour nos invites, pas pour nous ! Je sors donc de là avec un plat que je ne supporte pas mais qui devrait convenir à la majorité de mes convives 😉

20131021-084836.jpg

Un week end avec les témoins pour… Dire merci avant le rush :-)

Ils/elles ont dit oui eux/elles aussi. Oui pour devenir témoin, comprendre oui aux galères, aux nuits blanches de préparation, à la gestion de votre stress avant le mariage, le jour J, etc. Oui par amour ou amitié, oui par engagement et fidélité, oui pour rigoler et vous faire pleurer d’émotions. Bref, en vous mariant, vous les embarquez dans une galère sans nom qu’ils n’ont pas choisi, eux.
Alors nous avons décidé, pour leur dire merci avant la bataille, pour les faire se rencontrer, pour leur faire découvrir notre lieu en avant première… de venir choisir le menu de notre mariage avec nous ce week end !
Je reviendrai sur le menu à proprement parler, mais là je voudrais faire un focus sur les bienfaits d’un tel week end.
Outre le fait que l’on a beaucoup rigolé, énormément mangé, un peu pas mal picolé et (presque) pas dormi, on a aussi pu se lâcher, se vider la tête et commencer à partager nos envies avec nos témoins. En fait, jusque-là ce n’était pas très concret et le fait d’y être allées toutes les 6, ça a mis les choses plus au clair dans tous les esprits. Ajoutons à ça que tout le monde ne se connaissait pas et que ces deux petits jours ensemble ont (peut-être ?) permis d’éviter quelques malentendus par mail ?
Bref, nous avons passe un superbe week end, pas centre sur le mariage mais un peu quand même, et nous étions très heureuses et fières des personnes que nous avions choisies pour tenir ces rôles !
Big up pour nos témouines de choc 😉

20131021-082916.jpg