Texte de discours aux marié.e.s

Hello !

Voici quelques idées pour vos rédactions de textes pour votre mariage. Le premier lot concerne les discours des officiants, ou des proches :

1. Une proposition de texte sortie de ma tête, puisque la plupart des discours sont payants sur le web :

« Chèr.e.s ami.e.s, vous avez décidé de vous marier aujourd’hui, et ce mariage, plus que beaucoup d’autres, est extrêmement symbolique.

Vous avez décidé de vous marier, parce que vous en avez enfin le droit. Vous vous êtes battu.e.s pour cela, et je suis fièr.e de m’être battu.e à vos côté, vous avez milité nuit et jour, vous vous êtes impliqué.e.s bien au-delà de ce qui semblait raisonnable à certain.e.s. Mais comment rester « raisonnable » face à la radicalisation d’un débat qui n’en finissait pas ? La seule chose raisonnable que vous ayez faite, c’est finalement de continuer à vous battre, quoi qu’il en coûte et quoi qu’en disent les rabats-joie !

Car c’est de joie dont je veux vous parler aujourd’hui. La joie qui inonde nos visages en voyant l’amour qui resplendit dans vos sourires, dans vos regards complices, dans vos rires. La joie que votre amour vous inspire, nous inspire, la joie de passer cette journée à vos côtés, la joie de sentir cette fierté aussi.

La joie c’est l’amour, et cet amour que vous partagez depuis X années, c’est un bel exemple pour tous, sans jeu de mot 😉 C’est l’exemple d’une simplicité heureuse, l’exemple d’une force spectaculaire, qui vous a aidé.e.s à dépasser les conflits, les angoisses, les incompréhensions. Mariage deux deux hommes, de deux femmes, mariage de deux êtres avant tout qui se sont trouvés et qui nous ont généreusement associé.e.s à leur bonheur.

Pour cette simple beauté, pour votre amour, pour votre joie, pour ce bonheur et pour vos combats, je vous souhaite de tout coeur un mariage à votre image, comme vous l’avez imaginé depuis si longtemps, finalement. Et je suis fière d’être votre ami.e, plus encore aujourd’hui que jamais, mais certainement moins que demain. »

Je tiens à préciser que j’ai écrit ce texte en pensant à deux amis qui vont bientôt se marier et que je leur dédicace. A mes folles préférés 😉

2. un lien vers un texte gratuit que j’ai recopié ci-dessous : http://www.textes-voeux.com/felicitations-mariage-homosexuel.php

« Discours pour deux mariés (2 hommes) ou deux mariées (2 femmes)

Quel beau jour celui qui voit s’unir deux cœurs qui s’aiment !
Quel beau jour celui qui est plus fort que les préjugés et les intolérances.
L’union de deux personnes de même sexe n’est point un problème quand la force des sentiments exprime la sincérité de la relation.
Et pourtant, nous avons du nous battre pour que le mariage pour tous devienne une réalité.
Pour que toutes les personnes homosexuelles aient les mêmes droits que les couples hétérosexuels. De manifs pour l’égalité des droits au vote de la Loi autorisant les amours différents à s’unir, il en a fallu de la patience.
Mais aujourd’hui, la justice s’est invitée aux pays d’Eros ! Aujourd’hui lemariage entre deux hommes ou entre de 2 femmes est possible ! Alors aimons-nous les uns les autres sans nous poser de questions.

Jeunes mariés (jeune mariées) laissez-moi vous présenter mes vœux de bonheur et vous féliciter pour votre union qui devient officielle aujourd’hui. Ce jour où vous vous mariez met beaucoup de joie dans les cœurs de vos amis et des membres de votre famille.
Soyez heureux, soyez beaux et respectueux l’un de l’autre ! Aimez-vous chaque jour comme si c’était le dernier jour à vivre ! Aimez-vous pour l’éternité !

Quand 2 hommes ou 2 femmes s’aiment le regard jugeant des autres ne compte pas. L’amour est plus fort que tout. Alors soyez forts ensemble ! Soyez forts l’un pour l’autre. Réconfortez-vous, soutenez-vous ! Montrez à la société et à vous-même que l’union de deux personnes homosexuelles n’est point un problème mais que c’est le refus de la différence sexuelle qui est problématique, le refus de l’égalité des droits, droits aux sentiments, droit au mariage pour tous, droits à la reconnaissance officielle d’une union.

Lesbiennes et homosexuels sont nos frères en humanité. Peu importe l’orientation sexuelle des personnes c’est la sincérité des sentiments qui compte.
Un mariage lesbien ou homosexuel est l’officialisation d’une union entre deux personnes comme les autres, ni plus ni moins.
Alors mes chers amis (chères amies) vivez votre histoire de couple sans vous poser trop de questions.

Encore félicitations aux deux mariées (deux mariés s’il s’agit d’un mariage entre 2 hommes).
Que ce discours de félicitations vous accompagne et vous encourage à vivre votre vie de couple dans la joie, la simplicité et l’entraide mutuelle !

Que la fête commence… »

N’hésitez pas à partager ici vos idées de textes, entiers ou partiels, afin de lutter contre la commercialisation des mots qui, je dois le dire, me semble tout à fait inappropriée dans ce contexte !

56043-mariage-gay-france-usa,bWF4LTY1NXgw

Publicités

Peut-on être tiède au sujet du mariage pour tous… et être invité à mon mariage ?

Hier soir nous avions des amis à la maison et, comme cela arrive souvent, nous avons dérivé de « notre mariage » à « le mariage pour tous, l’adoption, les manifs pour et contre, etc. ».

Jusque là rien d’anormal. Mais au moment où j’exprime mon agacement face à certaines personnes de mon entourage qui ont été « tiède » pendant les débats (ni pour ni contre, bien au contraire), mon amie m’explique que je ne peux pas reprocher à des gens (qui ne sont pas homophobes voyons) d’avoir du mal à se projeter sur le sujet et à aller chercher des informations. De ce fait, ils ont donc une opinion fondée sur une méconnaissance du sujet. Ce raisonnement, je le comprends, je le suis même (en passant sur le fait que les gens qui ont un avis sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas commencent à me fatiguer un peu). Ce que j’ai plus de mal à comprendre, c’est qu’on soit tiède quand on est dans mes contacts proches.

  • Soit c’est un manque d’information et, compte tenu du volume d’infos que je partage sur facebook, c’est quasi de la mauvaise volonté (là je suis ironique, parce que j’ai un peu tendance à inonder mes contacts fb…),
  • Soit c’est une croyance religieuse (et là il n’y a rien à faire, les croyances n’étant pas rationnelles)
  • Soit c’est de l’homophobie ordinaire (l’homme n’est pas l’égal de la femme et inversement, il est donc impossible qu’un enfant s’épanouisse avec deux hommes ou deux femmes comme parent car il manquera de référent de l’autre sexe. Et oui, c’est aussi de l’homophobie)
  • Soit c’est du sexisme primaire (l’homme est différent de la femme : le papa gronde, la maman câline, etc.)

Bref, en y réfléchissant à deux fois, je dois dire que ma tolérance s’arrête à une frontière très nette aujourd’hui : celle de l’intolérance des autres qui, bien qu’ils me soient proches, estiment que mon couple n’en est pas un pour de vrai, que ma compagne et moi-même ne pourrons pas élever correctement un enfant ou encore pire : le fameux « oui mais vous c’est pas pareil ».

Alors mes chers amis, sachez que vous ne serez pas invités à mon mariage. Nous avons accepté certaines personnes qui ne nous ont pas soutenues, voire même qui ont marché contre nos droits, pour des raisons essentiellement de courtoisie familiale. Nous n’inviterons pas ceux de nos proches qui ne comprennent toujours pas qu’ils ne peuvent pas dire que nous comptons pour eux mais qu’ils sont « tièdes » quant à nos droits et au bonheur de nos (futurs) enfants.