Mariage en petit comité

Me revoilà pour vous raconter la suite… Nous nous sommes donc mariées fin juin dans le gîte, comme je vous l’annonçais dans mon précédent billet. Nous avons légèrement dépassé notre budget car nous pouvions finalement nous le permettre mais voici … Lire la suite

Choisir son photographe… de mariage !

J’en arrive parfois à me demander si je sortirai un jour de cette galère…

Trouver un photographe, a priori, ça semble simple. Ce n’est tout de même pas compliqué de prendre des photos quoi. Oui mais en fait, si. E fait, ce ne sont pas « des photos » que vous voulez, mais « ZE » photos, d’une part, et d’autre part, tous les photographes ne font pas du tout les mêmes photos.

Mes amis photographes vont se moquer de tant de naïveté, mais je vous assure, je suis presque sûre que je ne suis pas à la seule à ne pas maîtriser suffisamment les subtilités du petit objectif pour tout piger.

Je précise tout de même ici que tous les photographes ne sont pas à même de faire des photos de mariage. En effet, photographier des paysages ou des gens en vacances n’est pas la même chose que photographier des marié.e.s, les faire poser (ou pas), surprendre des moments de complicité, identifier tel ou tel objet de déco qui sera chouette à inclure dans la composition, etc. Bref, on ne s’improvise pas photographe de mariage.

Donc d’abord, il faut un budget. Oui parce que sinon, vous allez vous retrouver comme moi à rêver alors qu’en fait, non, toujours pas. Donc il y a de tout (on oublie tout de suite tonton Robert qui sera bourré dès 19h30 et qui est capable d’oublier le cache sur l’objectif…) à tous les prix. Je vous suggère de budgéter 500€ minimum.

Ensuite, il faut savoir ce que vous voulez (préparatifs ? Mairie ? Cérémonie ? Vin d’honneur ? Couple et groupes ? Soirée ? Pièce montée ? une séance en amont du mariage pour vous familiariser avec l’objectif ?). Autant vous dire que plus il y en a, plus c’est cher… Donc c’est important parce que ça dimensionne un peu la prestation.

Ensuite, il faut savoir ce que vous attendez comme « livrables » : un livre photos (avec combien de photos ou de pages ?), un DVD avec toutes les photos (ou seulement 100 ou 150 ?), un film ? un powerpoint ? un accès sur une galerie privée pour vos invités pendant deux mois ?

N’oubliez pas les éventuels frais de déplacement (tous n’en prennent pas, mais quand ils en prennent c’est environ 0,5€ par km).

Pour la partie « gay friendly », je n’y reviendrai pas plus, mais il est évident qu’il faut en parler avant avec le photographe, pour s’assurer qu’il est bien à l’aise avec votre configuration de couple, histoire de ne pas tomber sur quelqu’un qui vous fera faire des poses « H/H » identiques à celles des couples « H/F » si vous n’y tenez pas (je vois déjà la scène d’ici « qui porte qui pour passer la porte ? »…).

Enfin, sachez que les auto entrepreneurs sont exonérés de TVA, contrairement aux autres statuts, attention donc aux devis « HT »…

Pour conclure, j’ajouterais que, selon moi, il faut surtout quelqu’un avec qui vous avez un bon feeling, quelqu’un que vous accepterez d’avoir sur votre dos toute la journée, quelqu’un pour qui vous vous sentez à l’aise de poser… sinon vos photos seront moches, aussi doué.e soit-il/elle !

mariage montpellier

Outils d’organisation du mariage sur Excel

Mlle Dentelle vous aide à organiser votre mariage. C’est un blog qu’on aime beaucoup chez IVMunmariagegay, alors on partage !

Vous trouverez ici un document Excel en accès libre, cadeau, offert par Mlle Dentelle !

Très utile si vous avez la même mémoire que Doris, ou juste si vous êtes un peu stressé-e-s par les préparatifs… Jetez y un œil et n’hésitez pas à partager vos tuyaux 😉

PS : les non-geeks : il existe la même chose sous forme de bouquins (on aime bien « Mon Mariage : tout organiser sans stress« , bien que très très très hétéro normé…) ou de classeurs home-made !

orga mariage