« Et alors, c’est laquelle qui se met en robe ?? »

Si. Je vous jure.

Et la fille qui a dit ça est loin d’être idiote. Ou fermée. Ou les deux.

C’est une fille très chouette, qui a vécu en Angleterre, a fêté le passage de la loi là-bas (en 24h, on s’en souvient bien ici…), est tout à fait progressiste, mais juste, ça ne tient pas encore dans ses cases.

Elle est bienveillante, sera là à mon mariage, est hyper contente pour moi, mais juste, elle bug quand je parle de « ma femme ».

Elle est pragmatique, intéressée, pose plein de questions sur l’organisation du mariage, mais juste, la dernière fois elle m’a demandé qui de nous deux allait se mettre en robe. Bon et là je n’ai pas pu m’empêché de la tâcler. Non mais sérieux ??????? J’ai répondu, placide, que nous serions toutes les deux en robes. Elle a le sourcil gauche qui n’a pas pu s’empêcher de se redresser, mais elle m’a dit « ah ben oui remarque… ».

J’ai remarqué. Merci, j’ai bien remarqué.

#homophobieordinaire ou #stéréotypesbienancrés ? Allez, je choisis l’option 2, sinon je vais encore devoir me fâcher.

211

Publicités

Mariage et militantisme : on ajuste comment ?

Se marier, vous en aviez envie, vous vous êtes battus pour, vous en avez enfin le droit !
Oui mais comment garder cet esprit militant et l’associer à l’organisation de la fête ?

Vous êtes militant, vous vous êtes engagés dans le combat pour l’égalité des droits, depuis longtemps ou simplement pour le mariage, vous avez « mouillé la chemise » comme on dit et vos proches n’osent plus aborder le sujet de peur de vous voir partir dans une longue tirade ? C’est bien, car grâce à vous et à votre investissement, l’ensemble de la société a évolué et la démocratie a avancé. Du coup, tout le monde attend votre mariage avec beaucoup d’impatience.

[Vous noterez que l’on ne vous demande pas si vous voulez vous marier, mais quand vous allez le faire ! Ben oui, après avoir pourri tous les murs facebook de vos contacts, il ne manquerait plus que vous n’en ayez pas envie !]

Alors comment répondre à cette envie de faire la fête, de profiter de ce nouveau droit, de faire reconnaître votre couple par le Maire devant tous vos amis et familles ET  célébrer sobrement et dignement votre amour qui, après tout, dure depuis déjà 18 ans ? Qui inviter ? Uniquement les gens qui vous ont soutenus ou bien inviter tout de même Tonton Facheau et Mamie Rainguard ?

Nous avons pris l’option de garder une part de militantisme à notre mariage, sans en faire une nouvelle Pride. Voici quelques idées :

  • inviter tout le monde mais préciser sur le faire-part « je viendrais avec plaisir » ou « je ne pourrai pas être à vos côtés » pour éviter les réponses faux-cul et pour que tout le monde comprenne que s’il vient, c’est avec plaisir et pas pour gâcher le tableau ;
  • choisir un thème sobre mais ajouter des décos arc-en-ciel ici et là pour rappeler l’évolution significative de la démocratie ;
  • inviter à un mariage mais souligner le côté « on l’a attendu alors maintenant on ne va pas se priver » sur le faire-part pour donner le ton ;
  • ne pas inviter ceux qui ne voudraient venir que pour pouvoir dire en soirée qu’eux aussi sont hype puisqu’ils ont assisté un mariage « entre deux personnes du même sexe » [OMG que ça fait plouc !!!!] le week-end dernier ;
  • inviter ceux qui ont fait toutes les manifs avec vous, même en plein froid, même s’ils ne sont pas homos et même s’ils ne sont pas vos plus proches amis car leur engagement vous est allé droit au coeur à l’époque et que ça vaut le coup de dire « merci » ;
  • ne pas sombrer dans le cliché « vous mettrez deux robes blanches ou pas ? » que tout le monde va vous demander à chaque annonce de votre mariage et leur demander si cela changera fondamentalement quelque chose à l’amour que vous vous portez ;
  • s’appuyer sur des prestataires sympas, gay friendly mais qui n’en feront pas tout un sketch (le mec qui, à la première visite de son lieu, vous dit en vous prenant par les épaules qu’il s’attendait à une nouvelle clientèle mais que quand même, ça lui fait quelque chose que vous soyez son premier « couple de même sexe » [re OMG !!!!] à venir le voir pour un mariage : vous oubliez !)…

Vous trouverez mille et une manières de rester dans l’esprit de votre action sans faire de votre union un cliché pour émissions de téléréalité ridicules, mais surtout, restez vous-mêmes. On en a tellement ch… pour y arriver, on ne va pas se laisser bouffer par les conventions de nos grands-parents ! 😉

On est au 21ème siècle fichtre !!!

premiere-gay-pride-a-kiev-en-ukraine-samedi-25-mai-2013-10920244carxu_1713