De la construction du plan de tables…

On pourrait faire une thèse sur le sujet, mais l’idée n’est pas là.

On nous avait prévenues : « le pire moment des préparatifs », « c’est sûr vous allez vous entretuer », « un mauvais moment à passer », etc. Bon et bien finalement, nous nous en sommes plutôt bien sorties.

Au début, j’ai voulu faire appel aux sites web qui se vantent de faire le plan de tables tout seuls, gratuitement, sur la base d’infos que vous donnerez. Honnêtement, ça m’a pas mal impressionnée, mais au regard du temps qu’il me fallait pour entrer les affinités des uns et les « désaffinités » des autres, j’ai fini par me décourager. D’autant que, au moment d’enregistrer, le logiciel m’a dit « ok, paye alors ». Bon, ben je n’ai pas payé et j’ai sorti ma trousse et mes ciseaux !

Rien n’est définitif, évidemment, il nous manque encore des retours pour certains invités, mais nous avons adopté une technique simple inspirée de ce que j’ai trouvé sur le web :

seating-chart(cliquez sur l’image pour accéder au site américain d’origine)

Du coup, nous avons imprimé notre liste d’invités que nous avons découpée, nous avons constitué nos 10 tables sur des quarts de feuilles A4 et nous avons déposé, l’une après l’autre, les étiquettes pour former nos tables :

plan de tables

L’exercice est très simple à formaliser, il nous a pris 1h30-2h à tout casser pour une centaine d’invités et il a le mérite de supprimer les irritants liés aux ratures et autres gommages intempestifs qu’un tel programme promet 🙂

Allez, à vos ciseaux !

 

Marques places, étiquettes de tables gratis

Ma copine Hermione, qui est très en avance dans la préparation de son mariage, m’a fait un chouette benchmark des marque-places gratuits proposés sur le web, alors je le partage avec vous !

Ces petites choses servent à éviter que grand-maman ne dîne à côté de cette S***** de Véronique, sa belle-fille, qu’elle déteste depuis le premier jour (faut dire qu’elle était nue dans son lit avec son fils chérie, comme première rencontre, on fait mieux…). Donc vous faites le fameux plan de table galère-misère-tamère-qu’atelleavoirdanscetteaffaire, et après, vous faites les jolis papiers pour que les gens s’y retrouvent.

Plusieurs options s’offrent à vous :

Allez, à vos idées !

marque place coeur(c) laureline-carterie.com